L’inspection des canalisations ne doit pas être prise à la légère. Une anomalie de votre système d’égout peut réellement remettre en cause le bon fonctionnement de l’ évacuation de vos eaux usées. Certaines connaissances théoriques sont nécessaires pour éviter les faux pas et reconnaître les signes d’un réseau de canalisations défectueux suite à une recherche de fuite non apparente.

Quand faut-il faire une inspection des canalisations ?

– Le lavabo ou la toilette est bouché 

Un problème de toilette ou de lavabo bouché peut arriver n’importe où dans la maison et à tout moment, c’est une situation très classique, mais il faut savoir quoi faire quand cela arrive. Si vous parvenez à résoudre vous-même la situation  avec des méthodes simples telles qu’un piston ou des nettoyeurs de drains, vous n’avez plus à vous inquiéter. 

 En revanche, si le blocage persiste malgré tous vos efforts, il faut contacter une entreprise de débouchage pour un diagnostic complet. A l’aide de cette vérification, les causes et l’emplacement du blocage sont identifiés, ce qui facilite l’élimination ultérieure du blocage. 

– L’eau coule lentement 

Si vous remarquez que l’eau s’écoule très lentement de votre cuisine ou de votre salle de bain, c’est un signe que l’évacuation est bouchée. Ajoutez à cela les symptômes classiques comme les « grincements » ou une odeur désagréable, et  vous avez presque certainement un blocage dans vos canalisations. Il suffit d’appeler un plombier professionnel pour confirmer le diagnostic. 

– lorsque vous achetez une nouvelle maison 

Si vous envisagez d’emménager prochainement dans une nouvelle maison,  faire inspecter votre canalisation d’égout est une très bonne idée. Nous n’y pensons pas toujours lorsque nous déménageons, mais il est important de vérifier vos tuyaux pour des problèmes comme des fuites ou  des résidus. N’hésitez pas à vérifier l’état des tuyaux avant l’installation, afin de ne pas perdre de temps et d’efforts pour résoudre des problèmes inattendus plus tard.

S’il y a eu des modifications récentes de la superficie de votre réseau d’égouts, il est également recommandé de vérifier les canalisations. La recherche de fuite non apparente préventive de l’état du tuyau vous permet de vous couvrir le dos et d’éviter d’éventuelles pannes. Cela signifie qu’en règle générale, l’inspection des canalisations est effectuée après la défaillance des réseaux d’égouts. Cela vous permet d’identifier la source du problème et de trouver des solutions appropriées.

 

Pourquoi faut-il faire une inspection des canalisations ?

Très souvent, il arrive qu’il y ait des problèmes avec les réseaux d’égouts. Le premier symptôme est généralement des problèmes d’écoulement : toilettes/toilettes, douches ou lavabos bouchés, remontées d’odeurs,… 

 

L’inspection des canalisations permet de détecter les déviations et les défauts au départ des canalisations. problèmes dans votre réseau sanitaire. Elle consiste donc dans l’étude des circuits les plus complexes par le biais de la télévision, à l’aide d’une caméra spécialement conçue à cet effet.

Plus vous faites cela, moins il y a de chances que cela tourne mal. Cela vous fera économiser beaucoup d’argent à long terme ! Il vous permet de surveiller votre réseau de canalisations dans toutes les conditions. Par exemple, si votre maison est neuve, il est logique de demander une inspection de plomberie. De cette façon, vous pouvez identifier les écarts compacts. 

Comment inspecter vos canalisations ? 

Afin de ne rien laisser au hasard et de déterminer au plus juste l’état des canalisations, un professionnel peut utiliser diverses techniques avancées de diagnostic. Grâce à ces méthodes, un rapport détaillé sur l’état des tuyaux peut être préparé, puis le meilleur plan d’action peut être choisi en fonction de la situation.

Pour cela, un professionnel utilisera plusieurs techniques pour la recherche de fuite non apparente au niveau de vos canalisations  :

  1. Utilisation d’une caméra endoscopique ou thermique
  2. Utilisation du gaz traceur
  3. Recherche de fuite avec un détecteur de métaux
  4. Détection de fuite avec fluorescéine
Catégories : Pratique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *